Epidémies de lhiver la grippe A se fait rare et la gastroentérite

first_imgEpidémies de l’hiver : la grippe A se fait rare et la gastro-entérite se stabiliseFrance – Les dernières données du réseau de surveillance grippale Sentinelles et de l’Institut de veille sanitaire (InVS) pour la semaine du 25 au 31 janvier montrent une certaine stabilité des virus de la grippe A et de la gastro-entérite. Si le premier est bien en dessous du seuil épidémique, le second est encore bien au-dessus.Pour la cinquième semaine consécutive, le nombre de consultations pour grippe A est en dessous du seuil épidémique, avec 66.000 consultations la semaine dernière. L’incidence de la grippe A atteint 58 cas pour 100.000 habitants, largement en dessous du seuil épidémique de 175 cas. La région Corse est la seule à être au-dessus du seuil, avec 208 cas pour 100.000 habitants.À lire aussiCompost humain, astuces contre la grippe et collision de la Voie Lactée voici les 8 actus sciences que vous devez connaître ce 6 janvierLes nombres de cas graves et de décès continuent à diminuer. Un seul cas grave et dix nouveaux décès ont été enregistrés depuis le dernier bulletin épidémiologique de l’InVS. Depuis le début de l’épidémie, 285 personnes sont décédées de la grippe A. Cent personnes sont encore hospitalisées en service de réanimation ou en unité de soins intensifsDepuis cinq semaines, la gastro-entérite a touché 1.620.000 personnes. La semaine dernière, 387.000 personnes ont consulté leur médecin pour cause de diarrhée aigüe, soit une incidence de 615 cas pour 100.000 habitants. Le nombre de cas reste largement supérieur au seuil épidémique de 278 cas pour 100.000 habitants, dans toutes les régions du territoire. Le pic épidémique avait été atteint deux semaines auparavant.Le 4 février 2010 à 12:03 • Emmanuel Perrinlast_img

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *